chanvre

Les différents types d’isolants

Bonjour,

Voici un article qui parle des différents types d’isolants car aujourd’hui les économies d’énergies réalisées grâce à ceux-ci ne sont pas négligeables. Il n’y a rien de plus désagréable que d’avoir des changements brutaux de température dans sa maison et encore moins agréable d’avoir chaud l’été et froid l’hiver.

Concernant les performances lambda ou conductivité thermique il faut savoir que plus celle-ci est faible et meilleur est l’isolation.

Voici donc un article qui va détailler les isolants par famille de produit ensuite vous ferez vos choix concernant votre propre isolation.

Les différents types d’isolants:

  1. L’isolant d’origine minérale

  2. L’isolant d’origine végétale

  3. L’isolant d’origine animale

  4. L’isolant mince

  5. L’isolant polystyrène

1/L’isolant minéral

Les isolants à base de laine minérale sont  composés de matières naturelles telles que le sable, le verre recyclé ou la roche volcanique. Ce sont les plus utilisés dans leur domaine car ils offrent un excellent rapport qualité/prix. Ils ont l’avantage d’être très résistant à la chaleur mais craignent l’humidité c’est pourquoi on utilisera très souvent un pare-vapeur en parallèle.

La Laine de verre:

laine de verre

La laine de verre est issue de matière isolantes fabriquées à partir de produit naturel comme le sable. Elle est généralement utilisée pour l‘isolation thermique, phonique ou encore contre les incendies.

Elle se présente sous la forme de rouleaux, de panneaux ou sous forme de flocons suivant l’accessibilité des parties à isoler.

En performance thermique le lambda ou conductivité thermique varie de 0.030 W/(m.k;) à 0.040W/(m.k.).

  • pour un rouleau de laine de verre lambda de 0.040W d’épaisseur 200mm cela équivaut à R = 5
  • pour un rouleau de laine de verre lambda de 0.040W d’épaisseur 100mm cela équivaut à R = 2

La laine de roche:

laine de roche

La laine de roche est un matériau isolant fabriqué à partir de produit naturel issu de l’activité volcanique (le basalte). Elle est généralement utilisée pour l‘isolation thermique, phonique ou encore contre les incendies.

Elle se présente sous la forme de rouleaux, de panneaux ou sous forme de flocons suivant l’accessibilité des parties à isoler.

En performance thermique le lambda ou conductivité thermique varie de 0.033 W/(m.k;) à 0.042W/(m.k.).

  • pour un rouleau de laine de verre lambda de 0.039W d’épaisseur 200mm cela équivaut à R = 5
  • pour un rouleau de laine de verre lambda de 0.042W d’épaisseur 100mm cela équivaut à R = 2

Le verre cellulaire:

verre cellulaire

Le verre cellulaire est un matériau isolant fabriqué à partir de sable et de verre recyclé. Il est généralement utilisé pour l‘isolation thermo-acoustique aussi bien par l’intérieur que par l’extérieur.

Il se présente sous forme de panneaux, plaques ou blocs suivant l’utilisation que l’on en a. L’avantage de ce produit c’est qu’il ne se déforme pas avec le temps et donc garde ses performances durant toute sa durée de vie. D’un point de vue environnemental, il est complètement  recyclable.

En performance thermique le lambda ou conductivité thermique varie de 0.038 W/(m.k;) à 0.050W/(m.k.).

  • pour une plaque de verre cellulaire lambda de 0.045W d’épaisseur 180mm cela équivaut à R = 4

2/L’isolant d’origine végétale

Les isolants d’origine végétale comme leurs noms l’indiquent sont issus de matières premières d’origine végétale mais dans lesquels sont ajoutés des matières synthétiques pour leurs fabrications. Ils ont un avantage côté environnement car leurs productions n’entrainent pas de pollution.

Le liège:

isolant liège

Le liège est issu de matière naturel mais pour que celui-ci soit conforme à la réglementation thermique il doit être manufacturé de manière aggloméré ou expansé. Il est généralement utilisé soit pour les murs soit pour les toitures.

Il se présente sous forme de panneau et ses performances thermiques  lambda ou conductivité thermique varie de 0.038 à 0.043 W/(m.k.).

La fibre de bois:

fibre de bois

Les isolants en fibre de bois sont élaborés à partir de bois ou de résidus de manufacture de bois défibré. Ils sont par contre très sensibles à l’humidité qui peut entraine le pourrissement de la matière. Ils se trouvent sous plusieurs forme comme des panneaux, en feutre ou en flocons.

Il faut savoir également que leur conductivité thermique varie en fonction de la masse volumique (de 0.038 à 0.045 W/(m.k.)) et de la reprise d’humidité ( majoré de 0.005 à 0.008 W/(m.k.)

Le chanvre:

chanvre

Le chanvre est composé de fibres naturelles conditionnées contenant entre 40% et 80% de fibre de chanvre. La laine de chanvre est utilisée aussi bien pour une isolation thermique que acoustique.

Elle peut se trouvée sous la forme de panneaux ou de flocons mais s’est un composant qui reste très sensible au feu sans traitement additionnel ignifuge.

Ses performances lambda varie de 0.039 à 0.045 W/(m.k.).

La laine de bois:

laine de bois

Ces isolants sont fabriqués à partir de copeaux de bois liés par procédé humide comme une base ciment. Ils sont plutôt utilisés pour avoir des performances nécessitant une résistance mécanique. Sont intérêt écologique ne sera viable que s’il est issu de forêts gérées durablement, conformément au règlement Européen RBUE.

Elles se trouvent principalement sous forme de panneaux ou plaque rigide. Ses performances lambda varies de 0.041 à 0.050 w/(m.k.).

Le textile recyclé:

textile recyclé

Ce produit est issue du recyclage composé à 65% de coton, 20% de textiles synthétiques et 15% de liant sous forme de fibres polyester. Il se trouve sous deux formes, en panneaux ou en en rouleaux.

Ses performances de conductivité thermique varies de 0.039 à 0.051 W/(m.k.).

La laine de coton:

laine de coton

Cet isolant est issu principalement de coton industriel recyclé à savoir les chutes neuves ou encore les vêtements lavés mais traités et enfin effilochés. Elle se trouve sous forme de rouleaux, panneaux ou vrac et elle sert pour l’isolation thermique et acoustique.

Ses performances lambda varies de 0.039 à 0.042 W/(m.k.) mais cette laine est également sensible à l’humidité qui pourra faire variée la conductivité thermique de 0.005 W/(m.k.).

La laine de lin:

laine de lin

La laine de lin est un matériau isolant fabriqué à partir des fibres non utilisées de l’industrie textile et qui a ensuite subi un traitement fongicide et pesticide. Elle se trouve sous 2 formes, en rouleaux ou en panneaux aussi bien pour l’isolation thermique que phonique.

Ses performances lambda varies de 0.037 à 0.042 W/(m.k.) mais comme beaucoup d’autre elles peuvent variées suivant l’humidité.

La ouate de cellulose:

ouate de cellulose

Cette isolant est également bien connu du grand public. La ouate de cellulose est produite à base de papier recyclé ou de boue papetière et traitée dans le but de la rendre ininflammable et résistantes à la vermine.

Elle se trouve sous plusieurs formes comme en panneaux ou en flocons et elle présente une conductivité thermique qui varie de 0.035 à 0.041 W/(m.k.). Ce produit est également sensible à l’humidité mais aussi au tassement.

3/L’isolant d’origine animale

L’isolant d’origine animale n’échappe pas à la règle car comme tous les autres isolants il doit être ajouté à des additifs ou des traitements complémentaires afin d’être utilisé en tant que produit fini.

La laine de mouton:

laine de mouton

Cet isolant est issu de matière première de nature et de qualité variables. La laine de mouton peut être brute ou manufacturée et elle est utilisée aussi bien pour les performances thermiques que acoustiques.

Elle se trouve sous plusieurs formes comme des panneaux, rouleaux ou en vrac.

Sa conductivité thermique varie de 0.039 à 0.042 W/(m.k.) mais elle peut également dépendre de l’humidité qui majorera le lambda de + 0.005 W/(m.k.).

Les plumes de canard:

plume de canard

Cet isolant est composé à 70% de plumes de canard,20% de liants et on ajoute des matières premières telles que de la laine de mouton ou des fibres de polyester.

Elles se trouvent sous forme de panneaux, en rouleaux ou en vrac. La conductivité thermique varie de 0.035 à 0.042 W/(m.k.) mais elles sont également sensibles  à l’humidité.

4/L’isolant mince

isolant mince

L’isolant mince est composé d’une ou plusieurs couches de feuilles d’aluminium ou de film plastique aluminisé.

L’ isolant mince réfléchissant est composé de couches intermédiaires comme de la mousse souple, du feutre d’origine animale, végétale ou de synthèse …)

Plusieurs dénominations désignent les produits minces réfléchissants: PMR, IMS, isolants minces multicouches, films minces, isolants thermo-réflectifs …

Il existe tellement d’isolants minces qu’il est difficile d’élaborer une performance lambda moyenne. Sachez également que son utilisation nécessite une bonne connaissance du produit sous peine de voir ses performances thermiques nulles.

5/L’isolant polystyrène

isolant polystyrene

Ces isolants sont d’origines organiques et ils regroupent plusieurs familles de produits et sont conformes au marquage CE et à leur norme Européenne.

  • Le polystyrène expansé PSE
  • Le polystyrène extrudé XPS
  • Le polyuréthane PUR
  • Le polyisocyanurate PIR
  • Le phénolique

Voici des liens qui vous permettrons d’avoir plus d’informations ou tableaux  pour vous permettre de faire le bon choix.

Lien pour comparatif des isolants écologiques

Tableau comparatif des matériaux isolants thermiques

N’hésitez pas à donner vos impressions dans les commentaires pour que l’on puissent partager de nos expériences.