Photo vedette article isoler ses combles

Isoler ses combles perdus

Bonjour,

Voici un article sur l’isolation de mes combles perdus. En effet, il faut savoir que dans une maison les sources de déperdition sont nombreuses. Voici un schéma pour mieux comprendre comment notre maison devient vite un gruyère.

Source de déperdission d'une maison

Pour ma part quand j’ai acheté ma maison, j’ai regardé les combles perdus sans connaissances et je me rends compte aujourd’hui que j’aurais pu négocier son prix car l’isolation des combles était vraiment médiocre, enfin je pense !!!

J’ai donc décidé de choisir mon isolant. Il existe plusieurs sorte d’isolant plus ou moins écologique. Pour ma part j’avais un budget restreint de 1000€ donc il a fallu calculer au plus juste.

Voici le lien sur les différents types d’isolants.

J’ai donc opté pour de la laine de verre en rouleaux croisés car cela évite d’avoir des ponts thermiques dans son isolation. La première couche dotée d’un pare vapeur de 20 cm d’épaisseur et une seconde couche sans pare vapeur de 6 cm.Il est primordial que la seconde couche ne soit pas avec un pare vapeur car sinon la vapeur d’eau qui passe dans votre isolant se retrouverait piégée  et elle se transformerait en gouttelette qui mouillerait votre laine et cela serait catastrophique. Si toute fois vous achetez deux couches dotées de pare vapeur vous pouvez quand même lacérer la deuxième couche pour que l’eau sous forme de vapeur puisse s’évacuer. Pour se faire mettre des coups de cutter dans le deuxième pare vapeur tous les 10cm dans la largeur.

Faire un passage suffisamment large pour avoir accès à ses combles perdus

Je pensais passer par ma trappe qui se trouve dans ma salle de bains pour avoir accès à mes combles. Après en avoir parlé avec plusieurs personnes, le conseil que l’on ma donné, a été de passer par ma toiture. En effet, sortir la laine de verre par ma salle de bain pour en éparpiller dans toute ma maison ne s’avère pas être une très bonne idée.

J’ai donc décidé de retirer plusieurs tuiles et de faire un trou dans mon pare-pluie pour accéder à mes combles.

Débarrasser les combles de l’ancien isolant

J’ai regardé plusieurs sites pour savoir s’il fallait que je retire l’ancien isolant et dans la majorité d’entre eux il est conseillé de le faire pour plusieurs raisons.

– Il y a souvent des rongeurs qui passent par nos combles et il est important de retirer tous les déchets qu’ils amènent ou leur propres défections. Je pensais que je n’en trouverais pas, j’ai été surpris d’en trouver à plusieurs endroits.

– Vous allez pouvoir photographier l’ensemble de votre réseau électrique et même faire des corrections car j’ai moi même trouvé des fils dénudés, sans gaines et des raccords sans boites de dérivations. Attention les étincelles!!!

-Cela m’a permis également de me rendre compte des fuites dans ma toiture car j’ai retrouvé des traces d’eau séchées sur mon placo

Trace d'eau dans combles

-L’ancien isolant est souvent très sale, il ne remplit plus sa fonction donc il serait dommage de mettre du neuf sur de l’ancien juste pour gagner du temps.

Il m’aura fallu deux jours pour retirer toute la laine de verre soufflée dans des sacs plastics de 100 litres. Franchement un travail éprouvant car on transpire énormément sous les toits. environ 4.5 litres d’eau par jour à boire c’est mieux !!!

Un bon coup d’aspirateur et voilà ma maison va perdre 10 degrés d’un coup !!!!

Contrôler l’électricité

On a tendance à oublier que l’électricité est très dangereuse si elle n’est pas protégée. En effet une simple étincelle et un feu peut se déclarer dans une maison. Il me paraissait donc important de tout contrôler.

J’ai donc trouvé différentes anomalies:

-Des fils dénudés qu’il a fallu que je gaine afin de les isoler des contacts avec le pare vapeur.

-Des connections sans boites de dérivations. C’est à dire que des fils sont connectés avec des dominos mais que rien  ne protège l’ensemble.

Boite de dérivation

-Des fils qui pendent de partout donc j’ai tout repassé sous les fermettes.



Faire un tour du pare-pluie

Le pare-pluie est le film plastique positionné entre les liteaux et les chevrons. Il empêche la pluie de pénétrer dans les combles et ainsi rentrer en contact avec le bois et l’isolant.

J’ai compté pas moins de 15 trous dont un de plus de 70 cm de large remis avec trois bouts de scotch. J’ai donc repéré un par un chaque trou et j’ai ensuite retiré les tuiles pour avoir un accès par l’extérieur.

J’ai donc découpé des filmes plastic plus larges que mes trous et j’ai utilisé des joints spéciaux pour salle de bains qui résistent à l’eau. J’ai bien écrasé mes joints pour que les deux filmes soient bien collés et jointés. J’ai ensuite remis chacune des tuiles.

Vu que je travaillais sur le toit j’en ai profité pour remplacer mes tuiles cassées.

Il m’aura fallu une journée pour tout contrôler et voir enfin mes combles propres.

Placer la première couche d’isolant

Mes fermettes sont à 55cm les unes des autres. J’ai donc positionné mes rouleaux encore emballés devant chaque fermette et avec une scie à pain j’ai coupé en direct dans mes rouleaux. Une fois la laine coupée j’ai fait en sorte de mettre mes rouleaux sous chaque fermette.

Cette étape n’est pas très compliquée mais on garde la même position qu’au début à savoir: cassé en deux ou à genoux!!!

Protéger le conduit de cheminée

Il est important de protéger l’isolant des températures importantes dégagées par le conduit de cheminée. Il existe un produit très pratique qui s’ appelle le firewok.

J’ai donc mis trois plaques pour isoler le conduit de la laine et j’ai jointé mes firewok avec du scotch aluminium.

Encore un jour de passé.

Placer la deuxième couche de l’isolant

Pour la deuxième couche j’ai donc placé la laine de façon croisée par rapport à la première couche. Cette étape est sans doute la plus simple ouffff ça sent la fin!!!!

Et un jour de plus ce qui aura fait au total 5 jours de travail à compter de 8 heures par jour.

Une fois la 2ème couche finie j’ai mis un filme plastique sur mon pare-pluie et j’ai jointé. J’ai repositionné les tuiles là où j’avais fait l’ouverture dans ma toiture. et Voilà!!

Voilà c’est la fin de cet article isoler ses combles perdus. N’hésitez pas à dire ce que vous en pensez dans les commentaires, les points positifs, les points négatifs ou ce que vous auriez fait à ma place.

« demandez un devis pour réaliser l’isolation de vos combles »